PRIX LITTERAIRES
Auto-edition : Imprimer, publier un Livre 
  Prix Littéraires 2017
   
  Liste des Prix Littéraires
   
  Le blog
Recevez l'actualité des
prix par mail :
  Prix Goncourt
  Prix Renaudot
  Prix Femina
  Prix Interallié
  Prix Académie Française
  Prix Médicis
  Prix Nobel de Littérature
   
  Calendrier
   
 
  Liens & Partenaires
  Qui sommes-nous
& Mentions légales
   

Nicole de Vésian : Un art des jardins en Provence Prix Littéraires

Couverture : Nicole de Vésian : Un art des jardins en Provence

Nicole de Vésian : Un art des jardins en Provence

Louisa Jones
(Actes Sud)

Titre : Nicole de Vésian : Un art des jardins en Provence Prix obtenu(s) par cet ouvrage

Présentation

Nicole de Vésian (1916-1996), styliste reconnue, a créé en Provence plusieurs jardins qui ont marqué les paysagistes et amateurs de cet art, dont La Louve, dans le Luberon, qui était son propre jardin, épuré et inventif, en profonde harmonie avec le paysage environnant. Après une carrière de styliste à Paris et New York, notamment pour la maison Hermès, Nicole de Vésian (1916-1996) s’installe dans les années 1980 en Provence et, à l’âge de soixante-dix ans, devient créatrice de jardins. Parmi ceux-ci, le prieuré de Saint-Symphorien, le Clos Pascal et, dans les années 1990, La Louve, son propre jardin, à Bonnieux, un village perché dans le Luberon. En quelques années, ses jardins-tapisseries vert et gris ont inspiré des jardiniers et paysagistes du monde entier. Aujourd’hui, peu de jardins français sont autant imités que ceux de Nicole de Vésian car, écrit Louisa Jones, “elle avait le sens de l’espace comme un musicien a de l’oreille”. Sur les étroites terrasses qui entourent sa maison de Bonnieux, Nicole de Vésian a créé un jardin intime, dépouillé sans être austère, composé principalement de plantes de garrigue (thyms, lavandes, romarins, cistes et buis), toutes formées en coussins arrondis de volumes variés, superbement proportionnés. La pierre calcaire du Luberon sert de faire-valoir : boules, bancs, murets… On peut admirer les jardins de Nicole de Vésian
comme des jardins sculptés à la française, encore qu’ils ne recèlent aucune symétrie. On peut aussi les vivre comme des jardins sauvages, en raison des plantes choisies et du lien subtil qu’ils établissent avec le paysage environnant. Louisa Jones, qui a bien connu Nicole de Vésian, nous livre dans cet ouvrage en forme d’hommage ses réflexions sur l’oeuvre de cette créatrice atypique, accompagnées du témoignage de ceux qui ont été ses amis ou ses élèves : Christian Lacroix, le pépiniériste Jean-Marie Rey, les paysagistes Arnaud Maurières, Eric Ossart et Marc Nucera, les historiens des jardins Roy Strong et John Brookes…Il n’existe à ce jour aucun ouvrage consacré à Nicole de Vésian. En revanche, en mai 2011 sera diffusé sur Arte et dans cinq pays européens un film sur La Louve, et les jardins de Nicole de Vésian feront, à l’automne 2011, l’objet d’une série d’articles de Louisa Jones dans la fameuse revue Gardens Illustrated.

   


 

© Prix-litteraires.net 2003-2017 | webmaster@prix-litteraires.net
Page
   
Follow @prixlitteraires