PRIX LITTERAIRES
Auto-edition : Imprimer, publier un Livre 
  Prix Littéraires 2017
   
  Liste des Prix Littéraires
   
  Le blog
Recevez l'actualité des
prix par mail :
  Prix Goncourt
  Prix Renaudot
  Prix Femina
  Prix Interallié
  Prix Académie Française
  Prix Médicis
  Prix Nobel de Littérature
   
  Calendrier
   
 
  Liens & Partenaires
  Qui sommes-nous
& Mentions légales
   

Le champagne : Une histoire franco-allemande Prix Littéraires

Couverture : Le champagne : Une histoire franco-allemande

Le champagne : Une histoire franco-allemande

Jean-Pierre Poussou, Claire Desbois-Thibault, Werner Paravicini
(Pu Paris-Sorbonne)

Titre : Le champagne : Une histoire franco-allemande Prix obtenu(s) par cet ouvrage

Présentation

L’histoire du champagne est aujourd’hui en plein renouveau, notamment grâce à la publication des thèses de Claire Desbois-Thibault et de Michel Étienne. Mais l’un des aspects les plus importants de cette histoire, à savoir les liens et relations franco-allemandes à propos de ce merveilleux breuvage restaient à creuser. C’est donc sous l’angle d’une histoire franco-allemande que se situe très clairement ce nouveau livre consacré au champagne, sans exclusive cependant, puisque il est aussi question du rôle des moines et des chanoines dans son histoire au Moyen Âge, sa place dans les lots de la seconde loterie nationale française en 1795, la construction de l’image du champagne depuis le XVIIe siècle, les vins de Champagne et leurs consommateurs de 1650 à 1830, ce chapitre expliquant les conditions de la transformation de ce vin en vin effervescent de grande qualité, prolongé par une analyse du contexte dans lequel la montée de la consommation de luxe a entraîné la naissance des grands vins de qualité.
Si la clientèle anglaise est à l’origine de l’essor du champagne, il n’en reste pas moins que ce sont les négociants et consommateurs allemands qui ont contribué de manière décisive à son expansion en Europe à partir de la fin du XVIIIe siècle. On peut penser que cela tient à l’ancienneté des achats allemands de vins en France, ou à l’empire qu’exerça le champagne sur les usages de table à partir du milieu du XVIIIe siècle. Mais le rôle des maisons de négoce a été déterminant, soit parce que, comme pour Moët et Clicquot, il y a eu un démarchage systématique de la clientèle allemande, soit parce que naquirent des maisons allemandes du champagne : Deutz et Geldermann, Krug, le tout n’allant pas sans difficultés, soit pour reconstituer cette histoire comme le montre l’exemple d’Heidsieck, soit parce que l’occupation allemande est venue rendre compromettants ces liens pendant la seconde guerre mondiale.
L’ouvrage comporte aussi deux chapitres à portée générale qui achèvent d’en faire un livre de référence, d’un côté sur l’histoire du champagne et son renouveau, de l’autre sur son histoire franco-allemande.

   


 

© Prix-litteraires.net 2003-2017 | webmaster@prix-litteraires.net
Page
   
Follow @prixlitteraires