PRIX LITTERAIRES
Auto-edition : Imprimer, publier un Livre 
  Prix Littéraires 2017
   
  Liste des Prix Littéraires
   
  Le blog
Recevez l'actualité des
prix par mail :
  Prix Goncourt
  Prix Renaudot
  Prix Femina
  Prix Interallié
  Prix Académie Française
  Prix Médicis
  Prix Nobel de Littérature
   
  Calendrier
   
 
  Liens & Partenaires
  Qui sommes-nous
& Mentions légales
   

Sumer Prix Littéraires

Couverture : Sumer

Sumer

Sylvie-E Saliceti
(Florent Massot)

Titre : Sumer Prix obtenu(s) par cet ouvrage

Présentation

Il y a plus de 5 000 ans à Sumer, en Mésopotamie, entre les deux fleuves Idiglat et Buranun, au temps où la Terre n’avait pas de nom, le roi d’Eana, Meski'ag-gašer se donne la mort emportant avec lui un secret trop lourd. On retrouve à ses côtés une tablette sur laquelle sont gravés trois signes mystérieux que ses héritiers devront découvrir pour sauver le royaume.
Ainsi commence ce récit qui se situe volontairement à la lisière de la mythologie et de l’histoire, respectant la mince trame dont les archéologues disposent sur cette civilisation mystérieuse qui inventa l’écriture avant toutes les autres et qui perdura près de deux millénaires.
On ne sait si les héros du livre, Meski'ag-gašer, Enmerkar, Šum-usur, Ninpiriggaldim… cités dans des tablettes retrouvées à Uruk ont été légendaires ou historiques, mais cette épopée qui n’est pas sans évoquer le conte des Mille et Une Nuits ou L’Épopée de Gilgamesh est une merveilleuse occasion de découvrir une société et culture méconnues au regard de l’égyptienne et dont on ne mesure pas assez tout ce qu’elle a légué à notre monde contemporain (la roue, l’irrigation, l’écriture, les récits bibliques…).
Complots, trahisons, disparitions, guerres, énigmes et mystères constituent la trame de ce voyage aux sources de notre culture où l’on voit s’affronter les royaumes d’Eana et d’Aratta qui seront finalement sauvés de la destruction par Šum-usur, la fille du roi du désert. « Pour ne plus faire couler le sang, il faut écrire », dit-elle. Elle grave donc sur une tablette d’argile les trois signes laissés par le roi Meski'ag-gašer, qui signifient « le pays des maîtres du roseau », appelé encore Sumer. La civilisation triomphe sur la barbarie.
Quand la tablette est présentée au roi d’Aratta, celui-ci, convaincu de la ruse et de l’intelligence de son rival, se soumet sur-le-champ.
Ce récit poétique apparaît d’autant plus précieux, qu’aujourd’hui, sur les rives de l’Euphrate, en Irak, des hommes livrent une seconde fois Sumer à la mort par le pillage systématique des sites archéologiques, la destruction et la dispersion de ce patrimoine.
   


 

© Prix-litteraires.net 2003-2017 | webmaster@prix-litteraires.net
Page
   
Follow @prixlitteraires