PRIX LITTERAIRES
Auto-edition : Imprimer, publier un Livre 
  Prix Littéraires 2017
   
  Liste des Prix Littéraires
   
  Le blog
Recevez l'actualité des
prix par mail :
  Prix Goncourt
  Prix Renaudot
  Prix Femina
  Prix Interallié
  Prix Académie Française
  Prix Médicis
  Prix Nobel de Littérature
   
  Calendrier
   
 
  Liens & Partenaires
  Qui sommes-nous
& Mentions légales
   

La nuit ne dure pas Prix Littéraires

Couverture : La nuit ne dure pas

La nuit ne dure pas

Olivier Martinelli
(13e Note)

Titre : La nuit ne dure pas Prix obtenu(s) par cet ouvrage

Présentation

La nuit ne dure pas pour les hommes de bonne volonté, encore faut-il qu’ils aient à cœur de déchirer les ténèbres, d’empoigner leur destin et d’aller au bout de leurs rêves. Ici, ils sont trois. Trois jeunes frères que lient la rage de vivre, la passion du rock’n’roll et l’ambition d’imposer leur groupe, les Kid Bombardos, comme la meilleure formation rock du siècle. Trois personnages qui, en trois récits, nous disent leurs vies, leurs lâchetés, leurs errances et leurs espoirs. Ici, chacun avance à la recherche de lui-même.
Il y a Arthur, l’aîné, bassiste des Kid, solitaire, libraire à ses heures, fan de Fante père et fils, qui tente de décrocher d’un produit que nous ne nommerons pas. Il a trahi les siens et ses mains tremblent souvent. Il y a Seb, 15 ans et des poussières, batteur impitoyablement doué. L’enfance lui pèse. Il doit partir. Cet Holden Caufield français trouvera son New York à Paris. Il y fera l’expérience de la liberté donc de la solitude. Il y rencontrera son premier amour, celui qui, souvent, vous change pour toujours. Il y a enfin Dominic, le cadet, compositeur, leader et chanteur. Il a bousillé sa Fender, ne compose plus, n’y croit plus. Il baise les filles, laisse sa famille et finirait bien sous un train. Mais pour chacun, au bout de la route, il y aura les lueurs de l’aube et la promesse d’une renaissance.
Ce roman est comme ses personnages : séduisant, drôle, poignant. On ne le quitte pas facilement. Sans doute parce qu’il nous renvoie à nous-mêmes, et nous pose probablement la seule question qui vaille : Et toi ? Qu’as-tu fait de tes rêves ?
   


 

© Prix-litteraires.net 2003-2017 | webmaster@prix-litteraires.net
Page
   
Follow @prixlitteraires